Spams, messages frauduleux

Qui n’a pas été confronté à des messages frauduleux, à des tentatives d’abus ou d’arnaques sur Internet et par téléphone mobilie ? 

Si vous détectez un Email (courriel) douteux, la première chose à faire et de ne pas réagir à l’envoyeur ou à l’auteur du message. Ne répondez pas…

  • La plupart du temps, un message frauduleux est souvent truffé de fautes d’ortografes !!!  Vous vous en doutiez non ?
  • Si des liens sont actifs sur le message reçu, en passant simplement la souris sur le lien vous constaterez, dans le bas de votre navigateur, que l’adresse qui s’affiche n’est pas celle du site officiel !

Vous l’avez sentie, cette arnaque… Félicitations… 

Si vous recevez un SMS ou un appel d’un numéro inconnu, non conventionnel, la première chose à faire est de ne pas réagir à l’envoyeur ou à l’auteur du message. Ne répondez pas…
Si c’est important, la personne connait votre numéro de téléphone mobile et fixe, elle peut laisser un message, donc si vous n’avez pas de message, ne répondez pas…

Mais tout le monde n’aura pas votre finesse d’analyse  Ne rien faire n’est pas suffisant, cela peut avoir du sens d’informer les autres de ces pièges potentiels, car en général ces escrocs agissent sur un grand nombre de personne. Alors que faire ???? 

Un message Internet frauduleux, un site que vous jugez frauduleux, il  y a une  adresse, celle du ministère de l’intérieur : https://www.internet-signalement.gouv.fr 

Pour un SMS frauduleux, la DGCCRF invite les destinataires de ces messages à ne pas y donner suite et à les transférer par SMS au 33 700. Cette plateforme de signalement, mise en place par les opérateurs de la Fédération Française des Télécom, contribue à la lutte contre ces pratiques. Des informations à ce sujet sont disponibles sur le site Internet : .http://www.33700-spam-sms.fr/.
Source : http://www.economie.gouv.fr/files/directions_services/dgccrf/presse/communique/2013/cp_spam_sms_27032013.pdf 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.